Avertir le modérateur

17/10/2007

Petit pays, je t'aime beaucoup... mais

 
podcast

medium_IMG_0393.2.JPG

 

Douce France, cher pays de mon enfance... Tout le monde connais la célèbre chanson de Mr Charles Trenet. Des paroles qui font rêver, qui m’ont fait rêver... mais une fois le réveil passé, la déception est très grande. Qu’est ce que la France actuellement? Pour le savoir, faisons un petit tour de la une des journaux: “Demain, Nouveau Jeudi Noir”, “La grève”, “Le premier vrai test du gouvernement”... hum... Moi qui pensait en évoquant le mot “France” et surtout au mot “Paris” à : monuments, cafés, baguettes, fromages, “bonjour”... et j’en passe, découvre une  France habitée par une population pour laquelle un simple “bonjour” est presque synonyme d’agression, de personnes en permanence en train de se plaindre de tout et de rien, une population en total déconnection avec la réalité économique internationale... Une France qui doute et se replie sur elle même. Même les femmes sont d’un méfiant incroyable, à vous faire croire que “l’amour”, que l’on associe si facilement habituellement avec la France et Paris, était mort.
La mort, oui je crois que c’est cela, la France se meure et j’irais même plus loin, elle se “suicide”. Rien n’a changé en France depuis l’époque où Mr Charles Trenet chantait pour la première fois sa si belle chanson, et aujourd’hui. Ou si peu de chose que cela revient au même.
Je suis français, donc je critique. Cela est si facile que moi aussi par l’intermédiaire de ce petit texte je rendre dans la norme. Alors je vous propose chers lecteurs, de passer à une nouvelle étape, celle de la proposition. Que faire pour que la France redevienne cette “douce France”?

Pour montrer l’exemple, voici une de mes propositions. Sourire et répondre à un “bonjour” par un sourire accompagné d’un bonjour. Oui je sais cela ne vous rapporteras pas plus d’argent, et ce n’est pas avec cela que vous allez avoir  plus dans votre assiette ce soir en rentrant. Mais cela apporte un rayon de bonheur, et le bonheur est simple comme un sourire dès fois. C’est si simple que personne n’a l’air d’y avoir penser.

Allez à vos claviers.

PS: Et aillez toujours en tête que seul 5 à 7 % de la population mondiale vit dans la condition “précaire” dans laquelle nous vivons actuellement. Car en dehors de la zone ouest de l’U.E., des pays scandinaves, de l’Amérique du Nord, du Japon et de l’Australie. La pauvreté n’a pas de limite dans sa cruauté. Cherchons à améliorer mais ne nous plaignions pas trop non plus, ne serait ce que par respect pour les 93 à 95% de la population mondiale qui rêve de notre “précarité”.

Chanson du groupe Hocus Pocus, album Place 45, "Quitte À T'aimer".

Commentaires

Merci, pour cette touche de rappel teintée d'humour. ça mérite un gros sourire :-)))) franc et sincère!. dans l'espoir qu'il soit contagieux.

Écrit par : kos | 17/10/2007

Et oui, lorsque les français cesseront d'être des animaux et de se regarder le nombril peut-être que ca changera... Malheureusement, tout le monde le sait, le français se plaint toujours de son sort, est con et raleur. Et en plus il se comporte mal en voyage selon une enquête japonaise, qui le place en N°1 des pires touristes... bonjour la renommé mondiale.

Très bon article, j'espère qu'un maximum de gens viendront te lire.

Écrit par : Chan | 18/10/2007

Vous avez mille fois raison,mais comme on ne fait pas boire un ane qui n'a pas soif,on ne guerit pas un malade qui ne veut pas se soigner
Douce France?

Écrit par : antimythe | 18/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu