Avertir le modérateur

25/10/2007

Les quatre piliers (Première partie)

medium_decor1.9bis.3.jpg

 

J'ai eu l'occasion ces jours ci d'avoir une immersion partielle dans ce que je considère comme les quatre principaux piliers de la république française: "le pilier" répressif représenté par l'institution policière, le pilier juridique, le pilier de la santé et le pilier éducatif. J'endosse donc mon armure et commence mon aventure.



medium_logoPolice.jpg Commençant par la visite du premier pilier par ma visite dans le commissariat de police. Une fois entré dans l’imposant bâtiment flambant neuf, je me retrouve devant... personne! Personne à l’accueil, seul sont présentes de simples citoyens comme moi qui semblent attendre depuis un certain moment. J’attend 5 petites minutes et un officier vient m’accueillir. Je lui explique ma situation et celui-ci me prie de m’asseoir en attendant que l’officier spécialiste de ma situation puisse me recevoir. J’obtempère donc, et vais m’asseoir avec les autres personnes qui patientaient déjà dans la salle d’accueil avant mon arrivée. Et là se passe quelque chose d’incroyable. Non, pas ne penser pas à une fusillade ou quelque chose de la sorte, nous ne sommes pas dans une série américaine voyons. La chose incroyable est le délais d’attente: une heure quarante cinq minutes! Oui, vous avez bien lu, 1h45! Oui en effet, il n’y avait qu’une seule personne dans ce commissariat pour recevoir toute les personnes présentent ce jour ci. Sur un des mur était afficher “la charte de l’accueil des victimes”, j’ai pu vérifier à quel point celle-ci était respectée.Après cette longue attente, je suis enfin reçu par l’officier “spécialisé”. En entrant dans les “entrailles” du commissariat, mon attente est très vite expliquait,et cela, sans avoir besoin d’aucune explication de l’officier: il n’y a pratiquement personnes. Le commissariat souffre d’un problème de sous effectif évident. Et en parlant un peu plus avec l’officier s’occupant de mon dossier, je découvre que celui-ci n’est même pas “spécialiste” du cas de figure qui est le mien, et qu’il effectue ceci aujourd’hui pour remplacer un autre officier.En résumé, j’ai eu la confirmation que la répartition territoriale des officiers en fonctions des besoins réels en adéquation avec la situation sur le terrain est totalement obsolète dans l’institution policière. De plus , il est important de signaler que tout les officiers présents dans ce commissariat étaient tous âgés de moins de 25 ans d’après mais estimation. Pour un commissariat qui doit en autre gérer une zone dites de cité sensible, cela fait quand même beaucoup de problèmes. Cela m’amène à me poser des questions quant à la gestion réelle du ministère de l’intérieur depuis plusieurs années, sans bien sur vouloir viser personne bien sûr...

 

medium_Justice_for_KYBar_Logo.jpgPetite référence aux “Chevaliers du Zodiaque” qui on berçait mon enfance, et oui Génération “Club Dorothée”. Après avoir vaincu le maître du premier pilier, mettre fait rosser comme jamais et avoir aperçu dans un moment de délire Athéna, déesse grec de la Justice je poursuis mon chemin en montant d’innombrable marche pour atteindre le deuxième pilier... En parlant d'Athéna et de justice, revenons au “deuxième pilier”: l’institution judiciaire. J’ai eu l’occasion de me rendre dans un cabinet d’avocat en accompagnant une personne de mon entourage et de parler par la même occasion de la “Justice” en France avec un avocat du barreau d’Evry en Essonne. Par le plus grand des hasard nous en sommes arrivé à parler d’un de ces dossier qu’il venait tout juste de boucler juste avant notre arrivée. Celui-ci concernait une histoire de faux mariage. Une jeune femme qui était sur le point de se marier, il y a cela un peu moins de deux ans, a eu le malheur de découvrir que selon l’administration, elle était déjà marié à un inconnu, dans une ville dans laquelle elle n’avait jamais “mis les pieds” de toute sa vie et cela depuis plus d’un ans. Ceci l’empêchant bien sûr de ce marier avec celui qu’elle considérait comme l’homme de sa vie. Grand fut son étonnement, et suite à une enquête judiciaire, il s’avéra un trafique de faux papiers dont la jeune femme était une victime évidente, et ceci de l’avis de son avocat et des juges s’occupant de ce dossier. Victime oui, cela est sûr, mais cela n’a pas empêcher que pour pouvoir ce marier et supprimer ce mariage frauduleux, cette jeune femme fut obliger de dépenser plus de 4000 euros de frais d’avocat pour pouvoir prouver son innocence évidente et entreprendre “une montagne” de démarches administratives. Et au bout de plus d’une année d’instruction judiciaire, délai incroyable quand on imagine que tout le monde était convaincu de son innocence, imaginez ce que cela aurait été dans un autres cas. Enfin, elle fut officiellement innocenté comme cela devait arriver de toute évidence au vu des preuves présentes. Mais néanmoins, ne lui fut remboursé aucun de ces frais d’avocat et autres liés à cette affaire comme l’annulation de son mariage. En d’autres termes, cette jeune femme s’est retrouvée victime d’un trafique de faux papiers et faux mariages, et en plus de cela victime sur le plan moral et financier puisque aucun de ces frais ne lui on était remboursé. Les voyous ayant pris la fuite, personne ne doit dédommager la victime.
D’après les dires de l’avocat, ce type d’histoire où une personne innocente est victime de criminels et à la fois de l’appareil judiciaire est assez courante. J’ai eu vent que Mme R. Dati, Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, est actuellement en train de “tenter” de réformer l’appareil judiciaire français en commençant par un remodelage de la carte judiciaire par la suppression de certains tribunaux de grandes instances. Je ne suis pas spécialiste de la question, mais j’espère que cela aura au moins pour effet une baisse du délais instructions des dossiers.

Ainsi s’arrête pour le moment le récit de mes aventures sur la route des quatre piliers, mais très prochainement, je vous ferais part de la suite de mes aventures par mon passage par les représentant (gardiens) des deux autres piliers, ceux de la santé et de l’éducation. En attendant, je vais tout faire pour atteindre le sixième sens...
medium_bscap000.jpg
 

Commentaires

Intéressant, j'ai hâte de lire la suite. Néanmoins mon ami, je sais qu'il y a beaucoup de contenu et que c'est pas évident d'écrire comme tu le fais mais... fais attention à l'orthographe ! ; )

Écrit par : Chan | 30/10/2007

Nan quand même, le coup du commissariat... pfff c'est trop n'importe quoi. Je suppose en plus que c'est le commissariat de Grigny en plus nan ? C'est trop une planque le métier de flic en fait... pfff. France, tu pues la merde et ma corruption, comme tout ceux qui nous gouverne. On s'en sortira pas mon vieux... tout les pays sont comme ca...

Écrit par : Chan | 30/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu