Avertir le modérateur

18/03/2008

Vivre le 7 ème art seul, c’est tabou

dab71608bae013a330118af50c77bdd4.jpg
Dimanche dernier, suite à l’alerte à la bombe qui a eu lieu au Salon du livre, j’ai profiter du “Printemps du cinéma” pour aller voir le film MR73. En sortant de la salle, une phrase d’une des personnes ayant vu le film m’est resté graver dans la mémoire: “ça, c’est du cinéma!”
Dès le début, ce film, non ce chef d’oeuvre cinématographique, commence par une phrase culte que j’aurais du mal à oublier de si tôt: “Dieu est un fils de pute, et un jour je le tuerais.”. Dans cette phrase mythique, tout est dit. Un film noire comme peut l’être la vie, un film vrai sans compromis, des acteurs au jeux magnifiques... Vous incitez à voir ce film est le meilleur conseil que je puisse vous donnez.
 
Enfin en d'autres termes, après le film "36 quai des orfèvres"; film que je place dans le top cinq des films de genre avec Sacarface (de Brian De Palma), Heat (de Michael Mann), The Killer et Hard-Boiled (de John Woo); encore un très bon film du réalisateur Olivier Marchal. Réalisateur qui fut policier de la brigade criminelle et de section anti-terroriste avant de devenir réalisateur, et cela se voit dans ces films.
 

Diffusé sur http://www.claptv.fr et sur Pariscap www.pariscap.com Réactions de spectateurs sur le film.


Cette séance de cinéma pleine d’émotion a été pour moi l’occasion de constater un fait de société bien plus léger que le sujet du film MR73 et que j’ai décidé de souligner en écrivant un court récit.


“J’ai fait quelque chose de tabou aujourd’hui, j’ai décidé d’aller au cinéma… seul. Oui, vous avez bien lu, je suis parti m’asseoir dans une salle noire où était projeté sur une grande étendu blanche de matière synthétique un film. Lors que je suis rentré dans le complexe cinématographique, une chose m’a de suite sauté au yeux : les couples. Des duos et des duos. Et parfois même, des duos de duos. Et moi ? Seul ! Je sais que les écrans de cinémas sont très grands mais faut-il au minimum avoir quatre yeux pour pouvoir regarder un film au cinéma ? Au regard de l’échantillon de population que j’avais devant moi, il fallait croire que oui. Mais rassurez vous, grâce à mes capacités supérieures, j’ai tout de même réussi à regarder l’intégralité de ce film fantastique sans pour autant raté une seconde de celui-ci.

Un peu plus tard dans la soirée, lorsque j’eu le plaisir (gâché) de rencontrer un de mes amis et de lui conter ma soirée au cinéma, la première question à me poser fut : « Ah, t’es parti au cinéma ? T’y allé avec qui ? » Et le film que j’ai regardé ne te semble t-il pas plus important ? Sa qualité ? Son titre ?
Conclusion du jour : aller au cinéma seul, c’est tabou.”

Commentaires

L'ambiance du film a l'air vraiment sombre, j'aime beaucoup ce genre de scénario, mais j'ai été aussi souvent déçu des films français mais a tester après tout il ne faut pas rester sur des a priori.
Sinon je te rejoins je pense que le cinéma seul c'est tabou, c'est dommage mais j'ai connu aussi, le fait de s'asseoir seul, faire la queue seul... very strange.

Écrit par : GREGitsME | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu