Avertir le modérateur

25/03/2008

Un dimanche après-midi au musée

Tout comme les blockbusters hollywoodiens, la note intitulée “Un samedi soir au musée” méritait une suite que voici.
Après avoir abordé le cas du musée du quai Branly, je vais vous parler du Palais de Tokyo.

f19a7e3ff8926c0b141ea2213128aaec.jpg

Le Palais de Tokyo est situé à Paris au 13 avenue du Président Wilson dans le 16ème arrondissement  non loin de la Tour Eiffel (et non à Tokyo au Japon), dans un bâtiment datant de l'année 1937. Mais le Palais de Tokyo tel qu'il est sous sa forme actuel, a été inauguré seulement en Janvier de l'année 2002. Celui-ci est dans une position un peu complexe puisque bien qu'il soit consacré à l'art contemporain/moderne, il n'est  pas officiellement le musée national d'art moderne, ce titre étant attribué au centre Georges Pompidou, mais seulement le centre d'art contemporain. Personnellement je ne vois pas de grandes différences entre les deux, d'autant plus que le bâtiment abritant le Palais de Tokyo, abrite dans le même temps le musée d'art moderne de la ville de Paris. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Bref, revenons en à nos moutons. Je vous invite donc a partagé mon dimanche après-midi au Palais de Tokyo.


Avant d'entreprendre la suite de la lecture de cette note, je vous invite à écouter pendant votre lecture une chanson de l'artiste Amon Tobin, intitulé Esther's tirée de l'album Foley Room. Les personnes qui se sont rendues ou qui se rendront prochainement dans ce musée comprendront mon choix musical.

podcast
Maintenant que le décor est posé, nous pouvons commencer l'exploration de ce flash-back correspondant à ma visite dans ce musée, ou plutôt devrais-je dire notre visite, puisque j'étais accompagné d'un ami, l'homme que l'on surnomme Molton, pour ne pas le citer.
Pour être encore un plus dans l'état d'esprit de l'art contemporain, j'ai décidé de vous exposer ce flash-back en allant de la fin vers le commencement. Attention, c'est partit.

 

Superbe exposition que je conseille à tout le monde d'aller voir (et de vivre), tout en sachant que celle-ci est programmée jusqu'au 27 avril 08. Plus fortes que les mots et les phrases que j'aurais pu faire avec ces mots. Ces quelques photos de l'exposition résument à peu près la "claque visuelle" que mon ami et moi nous nous sommes pris.
1ec0484eaa9a15afb6f71d4b93351f56.jpg
e5f0f266dfdc0a378c8d93d4c13fb95f.jpg
032794d09b1bcf35fe47280156be36d0.jpg

7ee1cef7c1d1aac87aec94ffb150c003.jpg
cb01c7f6c531fcef3d3d1f84d80c5603.jpg
3109bc4b974bd7c1a9d3fa81f9e5c6b6.jpg
Je suis un peu septique, puis, après quelques pas... Une fois entré, je découvre une partition sous verre, une musique  électronique d'ambiance et un homme (qui doit être Loris Gréaud) dans un studio remplit d'ordinateurs. Ouais, je demande à voir. "Il était une porte où le futur entrait d'abord...". Là, nous sommes devant un grand mur noir avec des textes aux lettres de couleur or introduisant et présentant l'artiste Loris Gréaud et le concept de Cellar Door. Après dix minutes de queue (cela est allé beaucoup plus vite que je ne l'aurais imaginé), nous arrivons à la porte d'entrée de l'exposition.

La programmation indique: "Cellar Door" de l'artiste Loris Gréaud, nous verrons bien. Nous pénétrons dans le bâtiment, et là, grande surprise, une queue démentielle se présente devant nous, signe sûrement d'une grande exposition. Le hasard fait bien les choses.

Je me demande à quelle sauce nous allons être mangé aujourd'hui. Une exposition qui m'avait fait de l'effet... Ah je souviens, j'étais aussi avec mon ami Molton et j'y avais vu une exposition à très forte connotation sexuelle, pour ne pas dire pornographique avec en autre la projection d'une vidéo montrant des ébats amoureux d'êtres humains contre un arbre sur un mur dans une salle avec plein de flash ou encore des photos de sexes de femmes. Si je me souviens bien, la dernière fois que j'y avais mis les pieds était... Cela fait un petit moment que personnellement je n'ai pas mis les pieds dans ce musée. Sortie de la station Iéna du métro de la ligne 9, et direction le Palais de Tokyo qui se trouve à une centaine de mètres de là.
PS 1: Je vous offre un petit bonus. Une photo que j'ai prise dans la boutique du Palais de Tokyo qui ne fait pas parti de l'exposition Cellar Door mais qui vaut quand même le détour.
ee79dc1d417c12f99ec99420f626e569.jpg

Commentaires

Sympa !
Au fait, Si à l'occasion tu prévois d'autres visites de ce genre, fait le moi savoir stp, ça m'intérresse ;)
PS, Mickey a vraiment changé en 60 ans...

Écrit par : Scrapper's Run | 25/03/2008

Il m'arrive d'aller faire un petit aussi la bas de temps en temps, j'aime bien ce lieu d'art contemporain, en tous cas l'expo a l'air bien sympa, les photos donnent vraiment envies et avec cette petite bande son, tu nous offre une bonne atmosphère.

Écrit par : GREGitsME | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu