Avertir le modérateur

19/08/2008

Chants Elfiques

Après vous avoir parlé de Dragon Ball il n'y a pas longtemps, j'ai encore eu envie de vous parler de manga et de vous faire découvrir ce qui est peut être, mon manga préférée: Elfen Lied.

594738633.jpg

Ne vous fier pas à la couverture du premier des 12 volumes de cette série, en la voyant en pense automatiquement à un simple shojo (manga pour adolescentes) mais en ouvrant un de ces 12 volumes, on comprend très rapidement que l'on à faire à quelque chose de totalement différent. L'image de présentation de l'adaptation anime est un peu plus révélatrice de ce qui vous attend.

1306896764.jpg

Cette oeuvre du mangaka Lynn Okamoto (c'est un homme) dont la publication dans le Weekly Comic Jump entre 2002 et 2005, aborde les sujets de la problématique de la manipulation génétique et de l'évolution de l'espèce humaine de manière assez violente et gore, je dois bien l'avouer, tout en faisant une critique assez vive de notre société, du problème de l'acceptation des autres et du racisme.

Le spynopsis est le suivant :

288722606.jpg"Les Diclonius sont des humains mutants possédant des cornes desquelles ils tirent un pouvoir télékinétique représenté par des « vecteurs » : des bras fantômes s'étirant depuis leur épine dorsale, munis d'une force dévastatrice. En raison de cela ils sont maintenus en captivité dans un laboratoire de haute sécurité pour y être étudiés.

2073492904.jpgLucy, une diclonius, s'échappe du laboratoire en massacrant les gardes avant d'être touchée à la tête par un sniper, ce qui la précipite dans l'océan. Elle se réveille sur une plage et est secourue par un jeune garçon nommé Kōta et sa cousine Yuka. Elle a cependant perdu la mémoire et Kōta et Yuka décident de l'héberger chez eux, puis lui donnent un nom : Nyu, le seul mot qu'elle semble capable de prononcer. La vie de Nyu commence alors avec Kōta et Yuka. Une tranquillité de courte durée car un commando d'élite est dépêché pour retrouver et éliminer Lucy. Après son échec, le laboratoire emploie deux autres diclonius pour tuer Lucy/Nyu." source Wikipédia.

Mais rassurez vous, le génie Mr Okamoto a fait en sorte que malgré la grande violence de son oeuvre, ressort surtout de cette histoire les relations entre les différents personnages, un peu à l'image de ce que l'on peut voir dans le film d'animation "Le Tombeau des Lucioles".

Je vous conseil vivement de regarder ou lire au plus vite cet excellent manga que l'on pourrait comparer à Chobbit... pour adultes avertis.

Pour vous mettre dans l'ambiance, je vous propose d'écouter le thème du générique d'ouverture intitulé Lilium en latin composé de vers tirés de la religion judéo - chrétienne.
podcast

1398109346.jpg

Commentaires

Bon, et bien un ami que nous avons en commun m'a passé le lien de ton blog, je ne veux pas le dénoncer, en aucun cas, même si Scrapper's Run ne m'a rien interdit;-)
Alors, je ne connaissais pas du tout "elfen lied", mais je voulais juste réagir par rapport à la description que tu en donnes.
Tu compares ce manga à Chobits (c'est l'ortographe exacte) je suis complétement contre cette comparaison (même si je n'ai jamais vu, ni lu ce manga, d'après le résumé que tu en fais ça n'a strictement rien à voir).
Tu parles de "la manipulation génétique et de l'évolution de l'espèce humaine de manière assez violente et gore", or dans Chobits, il n'y a aucune manipulation génétique sur une espèce humaine, animale ou végétale puisqu'il s'agit principalement d'une histoire basée sur un être humain (un peu stupide mais drôle et attachant) et un ordinateur(persocom/chobit) qui certes ressemble à un humain mais n'en est pas un! De plus, il n'y a aucune violence dans ce manga ni de scénes gore.
Le seul élément qu'ont en commun ces deux mangas est sûrement que les deux héroines ne prononcent que leur prénom.
Je dis ça en me basant uniquement sur ta description, n'y vois rien de méchant. Sinon j'aime bien le générique!

Écrit par : Sensei | 21/08/2008

C'est vrai que ma description ne montre pas forcement les similitudes entre les deux séries, mais une fois que tu auras vu Elfen Lied, tu comprendras mieux ce que je voulais dire.

Si tu connais bien Scrapper's Run, demande lui qu'il nous mette en contact direct, je suis prêt à te passer la série si tu veux.

Écrit par : Neoalchimiste | 21/08/2008

non non, je n'ai rien a voir avec un certain "Sensei" ["Sensei"? mdr oh la frimeuse...].

Écrit par : Scrapper's Run | 25/08/2008

Ouais mais nan, je n'ai rien à voir avec une certaine Sensei... connais pas.
["Sensei"... mais quelle frimeuse lol]

Écrit par : Scrapper's Run | 25/08/2008

C'est dingue de voir des fanboy te contredire alors qu'ils n'ont jamais vu ni entendu parler d'Elfen Lied... Avant de parler il faut se documenter. C'est le problème avec le net, trop de gens parlent sans savoir, comme ici... C'est bien d'avoir la parole et la liberté d'expression, encore faut-il en faire un usage intelligent.

Écrit par : Chan | 25/08/2008

c'est vrai que sa ressemble a chobits,dans ubn certains sens.

le gore n'est pas le plus genants dans l'histoire,c'est surtout qu'on y voit des probleme d'abus sexuelle sur un mineur (Mayu) et de la maltraitance contre des enfants par rascisme a cause de leurs differences.et ils leurs font des test sans leurs accords,en les metant nues comme si y'en aver pas une seule un peu pudique...ils auraient etait gentils avec les diclonius,ils n'essairer pas de les tuers.mais bon c'est unmanga ^^"

Écrit par : Germaine 8D | 14/07/2009

Mais bon c'est un manga? Je ne sais pas comment comprendre cette chute.

C'est une très bonne oeuvre parce qu'elle aborde aussi les points que vous avez soulignez et qu'elle pose des questions à la société sur des sujets comme le traitement des animaux en laboratoire, le racisme, la maltraitance et la pédophilie. C'est un des rôles de l'art, poser des questions de remise en cause de la société vous ne pensez pas?

Merci pour le commentaire :)

Écrit par : Le Neoalchimiste | 14/07/2009

Bien qu'un peu long, le tombeau des lucioles nous émeut par la qualité de son histoire, la profondeur de ses personnages ainsi que par la véracité des sentiments explorés. C'est à travers les sacrifices de ce garçon pour sa petite soeur que nous pouvons ressentir ce qu'est véritablement le sens de la famille. Ajoutez-y une magnifique BO et vous avez un des plus bels exemples du cinéma d'animation nippon.

Écrit par : Jeux de pokemon | 16/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu