Avertir le modérateur

12/10/2008

ARCHITECTURE "METABOLIQUE" // KISHO KUROKAWA

Neoalchimiste-Signature_20090213-004.jpg

Un an déjà...

Ce post est dédié à un grand homme, & architecte japonais, aujourd’hui disparu : Kisho Kurokawa [1934 / 2007].

TheWorksOfKishoKurokawa_Page001a.jpg
Parti un 12 octobre, terrassé par une crise cardiaque, je voulais rendre hommage à la mémoire de ce bâtisseur qui a pu mettre en application, au travers de ses nombreux projets, la notion d’industrialisation du bâtiment, sous l’esprit conceptuel du « métabolisme ».

Mais comment peut-on définir la notion de « métabolisme » dans le bâtiment ?

Découvrons ce qu'a construit Kisho Kurokawa en écoutant la maison que construit Jack, "The House That Jack Built" que chante Mme Aretha Franklin.

podcast

« Le métabolisme distingue l’obsolescent et le pérenne. Il semble alors possible de changer les pièces défaillantes de l’édifice pour les remplacer par de nouvelles. Autrement dit, au lieu de détruire totalement ou d’abandonner les édifices périmés et de s’installer plus loin, consommant à nouveau de l’espace, il serait préférable de disposer d’une structure évolutive qui accepte le remplacement des morceaux défaillant. »

Cette logique fût déjà ouverte vers les années 1920, et proposée par des architectes comme Le Corbusier, ou encore Jean Prouvé dans les années 1950, comme au travers de ce projet que l’on peut voir sur la photo ci-dessous :

JeanProuve_Page283a.jpg
La construction devient évolutive dans le temps, et par la même occasion, doit pouvoir s’adapter à nos besoins et à nos modifications comportementales : cela est rendu possible par l’exploitation de « Capsule » que l’on enlève ou que l’on rajoute à une base fixe, porteuse et technique.

Si en France nous lui devons la tour Pacific, à la Défense [1988-1992], cet architecte est surtout connu pour sa tour de capsules, ou Nakagin Capsule Tower, construite à Ginza à Tokyo, de 1970 à 1972 :
TheWorksOfKishoKurokawa_Page170-Ra.jpg
TheWorksOfKishoKurokawa_Page169-Ra.jpg
« L’habitat-capsule proposait un mode de vie où la cellule familiale s’effaçait derrière un mode de vie plus individualisé, fondé sur les activités et en particulier les déplacements. »

« Lorsque les immeubles d’habitation se sont raréfiés au centre de la capitale, ce bâtiment a été conçu comme un mouvement tactique destiné à réhabiliter les immeubles de logements au cœur de la ville, et à fournir aux banlieusards venant travailler dans le centre des studios, une chambre ou un lieu permettant de développer des activités sociales. Au fils des ans, l’architecture des bâtiments peut être modifiée en ajoutant ou en supprimant des capsules. Cela correspond à l’esthétique du Métabolisme, à l’esthétique du bouddhisme. »

140 capsules pour 3091 m² de surface de plancher. Cet immeuble est composé d’un sous-sol, d’un rez-de-chaussée en affichant 10-12 étages, et est constitué d’une charpente en acier partiellement noyée dans le béton.
Le procédé « Capsule » fût abordé à plusieurs reprises durant la longue carrière de Kisho Kurokawa, déjà proposé en 1962 avec des appartements préfabriqués en structure béton [3D concret-units] comme ci-dessous :
Autre.jpg
Ou encore avec l’immeuble Sony Tower de 1972 à 1976 à Osaka au Japon, mais aussi pour des habitations individuelles telles que la Résidence d’Eté Modulaire « K » en 1973, à Nagano :
Kuro-Architecture&Design_Page090a.jpg

« Les capsules utilisées pour la construction de ce bâtiment sont analogues à celles de la tour Nagakin, mais l’acier Corten (antirouille) a été employé. Bien que l’intérieur soit constitué d’un salon pour la cérémonie du thé tels qu’il en existait au XVIIème siècle, les capsules ont été fabriquées en série selon les techniques les plus avancées. J’ai tenté de réaliser la symbiose entre l’histoire et la technique. »

Paix à son âme.

Bonus: Pour les intéressés, des éléments constructifs vont achever ce post, pour comprendre le mode d’assemblage de la NCT, bâtiment classé au patrimoine du Japon depuis 2006, et souligner la logique structurelle de Kisho Kurokawa et de son agence.
NCT-Chantier-1.jpg
NCT-Chantier-2.jpg
Kuro-FromMetabolismToSymbiosis_Page059-Ra.jpg
TheWorksOfKishoKurokawa_Page172a.jpg
Kuro-FromMetabolismToSymbiosis_Page063-Ra.jpg
NCT-Interieur.jpg
Kuro-FromMetabolismToSymbiosis_Page061-R01a.jpg
Icones_Casque!-02.jpg
_Scrapper's Run.
> SOURCES :
-GUIHEUX Alain, "Kisho Kurokawa, le Métabolisme 1960-1975", éditions du Centre Pompidou, Paris, 1997.
-KUROKAWA Kisho, "Kisho Kurokawa, Architecture et Design", réalisé par MEDIONI Richard, aux éditions du Moniteur, Paris, 1982.
-SULZER Peter & SULZER-KLEINERMEIER Erika, "Jean Prouvé : Oeuvre Complète", éditions Birkhauser, 2005.
-"Kurokawa Kisho Sakuhinshuu", bessatu shinkenchiku, Nihon Gendai Kenchikuka, Series 10
  黒川紀章 作品集(別冊 新建築-日本現代建築家シリーズ10)新建築社.

Commentaires

waoooooooow kest ce ke c jolie!! franchemen sa change de tt skon voi dhab!!

Écrit par : JULIE Asia | 12/10/2008

Son travail était impressionnant....

Écrit par : GREGitsME | 13/10/2008

L'intérieur ca ressemble beaucoup a l'appart de Korben Dallas dans le 5eme Élément...

Écrit par : Toma | 16/10/2008

slt je veux bien savoir plus sur l'architecture

Écrit par : foufou | 21/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu