Avertir le modérateur

18/03/2009

"LA RUE ELLE VOIT TOUT" // BALADES

Neoalchimiste-Signature_20090213-004.jpg

EtudesUrbaines-20071026_0070a-RueDomremy75013.jpg

Un escalier de fer... un couloir étroit et obscur... au fond de ce couloir une porte entrouverte d’où nous parviennent les accords d’une musique qui ensuite nous parait irréelle.......... heu... mais non, il ne s’agit pas d’aller vers « l’empire du Côté Obscur » [IAM, album « l’école du Micro d’Argent », piste 7, 1997], mais plutôt vers un couloir, où plus précisément vers un bâtiment et son couloir...


Comme le dit le rappeur Zesau« la Rue Elle Voit Tout », ce qui pose certains problèmes lorsque les architectes interviennent sur la conception d’un immeuble de logements sur une rue trop étroite, et directement en contact avec un trottoir... Le manque d’intimité engendré est alors trop choquant, et l’on peut observer que les habitants résidants en rez-de-chaussée, voir au premier, n’ouvrent pas leurs fenêtres...

Je vous invite ici à vous rendre au 16, rue Domrémy, dans le 13ème arrondissement parisien, afin de découvrir une démarche originale, et ceci en musique avec le morceau cité ci-dessus :

podcast

Zesau feat. Jo Kasha, « la Rue elle voit tout », mixtape « Bad Musik », label Bad Game Production, 2008.


Agrandir le plan

EtudesUrbaines-20071026_0076a-RueDomremy75013.jpg
EtudesUrbaines-20071026_0077a-RueDomremy75013.jpg

Ce projet, réalisé par l’agence Architecture Studio en 1984, et dont vous pouvez trouver d’autres infos concernant ce bâtiment sur leur site en cliquant ici, expose une démarche en contraste avec ce qui se produit habituellement : les couloir internes et les escaliers sont placés derrière une façade, une sorte de calepinage, et qui « prive » indirectement certains appartements d’un regard sur la rue, à l’abris des observateurs curieux et indiscrets ^^ . En même temps, très peu de choses sont intéressantes à observer ici. Les ouvertures principales se concentrent sur la façade arrière, plus intime.

Ni dedans, ni dehors, ce rapport reste très intéressant dans la perception que l’on se fait de l’habitat. Habitons nous l’immeuble, ou occupons-nous un volume de cet immeuble ? Ici, il n’y a plus vraiment de façade sur la rue... pouvons-nous alors parler d’un « extérieur » ?

« La priorité accordée à "l’intérieur", point d’accrochage de la relation, implique que celui-ci est plus important que "l’extérieur" de l’habitat (moralement parlant) : la maison nous l’avons choisie à la fois pour l’intérieur puisque nous étions nombreux à cette époque et pour l’extérieur... c’est un luxe de pouvoir choisir l’extérieur. [...] Il existe donc pour l’habitant une relation intérieur-extérieur, c'est-à-dire un concept de cette relation dont le contenu est d’ordre esthético-moral. Ce contenu peut s’exprimer ainsi : l’extérieur d’une maison est la présentation de l’intérieur ; cette correspondance ne visent pas seulement les éléments formels mais aussi le contenu moral de la maison. Les notions telles que "normal", "correct" renvoient à un être social. C’est cet être social qui se fait comprendre à travers l’extérieur : il exprime spatialement l’obéissance à certaines normes. La compréhension visée par la forme extérieure de l’habitat unit donc dans le concept du Bien des catégories pratiques (puisque la traduction spatiale implique bien des pratiques) et des catégories esthétiques. »

RAYMOND Henri, "L’Architecture, les Aventures Spatiales de la Raison", collection "Alors :" aux éditions Centre Georges Pompidou, Centre de Création Industrielle, 1993. Page 188.

 

Bonne Balade ;)

Icones_Casque!-02.jpg

_Scrapper's Run.

Commentaires

Très intéressant pour les habitants. Pas mal du tout d'un point de vue esthétique. Dommage pour les "curieux" comme moi!

Écrit par : sheily | 18/03/2009

Sheily : LOOOOL!!!

Écrit par : Scrapper's Run | 18/03/2009

Au lieu de faire comme les patios d'autrefois, ils ont juste recalé cette façade de manière à recaler les "curieux" comme Sheily ET moi ne serait-ce qui veulent prendre des photos. ;)

Avoir une façade fermée sur la rue c'est bien mais alors là osons à la manière des graffitis utilisées sur la porte de l'immeuble 40 Bond Street, suivant:
http://www.40bond.com/idea.html
Soyons originaux, non? Et puis, le métal travaillée comme sur le projet dont je parle, c'est beau, non? :)

Tiens, ça me fait penser que je ne suis pas allée encore jusque-là, donc, le retour au 13ème s'impose. :)

Écrit par : Détails | 18/03/2009

Détails : merci pour le lien, c'est impressionnant, je ne connaissais pas cette réalisation de H+M. C'est très beau. Mais je n'irai pas jusqu'à comparer ces deux constructions ^^

Le point à souligner dans un tel projet, au delà de l'aspect plastique, c'est à la fois le contexte temporel et le lieu.
Architecture Studio est une agence qui arrive souvent à vendre ses produits "décalés", et dans une situation telle que la rue Domremy, ils ont su se montrer convainquant dans un environnement somme toute assez classique.
Il propose tout de même aux gens une autre manière d'aborder le logement, et lorsque l'on se trouve en face, on n'est pas choqué ni interpellé, et finalement on ne perçoit pas vraiment une façade non plus ^^
Il n'est pas facile de proposer de telles idées face à certains promoteurs qui n'ont que des idées figées de la notion "d'habiter".

Écrit par : Scrapper's Run | 18/03/2009

C'est à dire que, tout en n'ayant pas de façade, la trame existe, elle ne choque pas, elle suit le reste de la façade, d'où l'acceptation de ce bâtiment plus que d'autres. Et c'est vrai aujourd'hui faire accepter de construire de telle nouveautés est du domaine de l'exploit, n'oublions pas que Gautrand pour le C41 est allée chercher une entreprise allemande. En France il y a le problème de l'assurance d'une part et la peur d'être justement décalé donc mal accepté. On préfère avoir un projet classique qui se vend bien qu'un autre dit "osé" qui risque de poser problème.

Écrit par : Détails | 18/03/2009

Détails : oui, c'est vrai aujourd'hui, c'était encore plus dur il y a 30 ans, d'où l'intérêt que j'ai porté à ce bâtiment :) Mais heureusement, comme on peut le voir dans la ZAC Masséna, les mentalités ont évolué ;)

Écrit par : Scrapper's Run | 18/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu