Avertir le modérateur

11/04/2009

Ponyoネオが好きだ。(Neo aime Ponyo)

Neoalchimiste-Signature.jpg
Jeudi soir je suis allé au cinéma voir un film tout à fait fabuleux: Ponyo sur la falaise (",près de la mer" si on transpose entièrement le titre japonais). Dans un premier temps, je m'étais decidé à ne pas parler de ce film sur ce blog ayant parler de la sortie prochaine du film Where the Wild Things Are (Max et les Maximonstres) puis je suis tombé sur un article écrit sur le blog de Mademoiselle Audrey du blog Ciné-Files qui m'a un peu surpris dans son analyse de ce film (surtout venant d'une spécialiste du cinéma), décrivant ce film comme "enfantin" alors que le publique cible est le publique des enfants... allez comprendre, et bien sûr celui des adultes qui ont un autre niveau de compréhension.
Ponyo.jpg.jpeg

Sans vouloir faire une sorte de clash de blog à blog (le Eminem du film 8 miles qui est en moi s'est réveillé :p), je tenais à apporter une autre vision de ce film qui de l'avis de plusieurs, a toutes les caractéristiques d'un chef d'oeuvre du cinéma d'animation et donc aussi du cinéma tout court.


Commençant par un petit extrait du film Ponyo sur la falaise en VOSTF.

On pourrait résumer l'histoire racontée dans ce film ainsi: la rencontre entre un poisson à visage humain, baptisé Ponyo et un enfant, Sôsuke, vivant dans une ville voisine de mer près d'une falaise fils d'un marin et d'une mère active travaillant dans une maison de retraite. Ceci ne vous rappelle rien? Une histoire entre un humain et une habitante des mers. La Petite Sirène d'Andersen bien sûr. L'histoire de Ponyo est une revisite de l'histoire originale d'Andersen transposée au Japon d'aujourd'hui avec quels éléments de la mytholgie japonaise.

Les thèmes abordés dans ce film sont:

- les relations entre l'homme et son environnement, ici la mer.Le rapport de l'homme à son environnement est un thème cher à Miyazaki.  On y voit les humains qui exploitent les ressources de la mer avec plus au moins de respect et la mer qui est personnifiée principalement par les parents de Ponyo. L'un espérant la disparition des humains, le père, la figure masculine, et de l'autre côté la mère possédant un pouvoir beaucoup plus important pleine de compassion malgré tout, la figure féminine.

- le rôle de mère, à la fois s'occupant de l'éducation de son enfant, travaillant (ici dans une maison de retraite), forte et courageuse.

- le rapport entre jeune enfant et personne âgées, le Japon étant un des pays du monde avec le fort taux de personnes âgées dans sa population. On y voit un rapport de grand respect entre génération que l'on peut mettre en opposition avec la vision de cette même relation dans nos société dites occidentales (cf. par exemple Gran Torino).

- l'amour, entre les enfants (Ponyo et Sôsuké) , entre les adultes (mères et pères) et les sacrifices et compromis de ce sentiments nous oblige à faire dans nos vies.

- l'enfant, la découverte du monde par l'enfant, l'envie d'être une entité autre que sa mère ou son père (ici plutôt le père).

Sur le plan technique, ce film est entièrement réalisé à la main avec des dessins au pastel! Cela ne semble rien dit comme cela, mais il suffit de regarder et compter combien de film d'animation récent on était réalisé ainsi pour se rentre compte de "l'exceptionnalité" de la chose. Un dessin animé, un vrai comme l'étaient autre fois les Bambi, Blanche-Neige et Pinocchio... pas un film d'animation en image de synthèse (qui ont aussi leurs charmes). Magnifique! Sachant le choix technique fait par l'artiste et le studio Ghilbi, car cela est un choix. Ils ont pu prouver dans le passé qu'ils maîtrisaient parfaitement l'intrusion du numérique dans la production de dessin animé (cf. Le Voyage de Chihiro par exemple) Connaissant le choix fait, il est un peu "inintelligent" de rentrer dans la salle en s'attendant à voir graphiquement un nouveau Wall-E ou autre. Cela me fait penser aux personnes qui sont allées voir le film The Watchmen en s'attendant à voir un nouveau Spiderman 2 alors que bien qu'il s'agissent d'un film avec des super-héros, le sujet principal est tout autre...

Je pourrais vous ecrire encore des lignes et des lignes sur ce sujet qui me passionne, mais le mieux c'est que vous alliez vous faire un avis par vous même. Si vous voulez avoir plus d'information sur le réalisateur Miyazaki et sur le Studio Ghilbi, je conseille le site de la Buta Connection dont le lien est aussi présent dans la colonne de droite dans la catégorie NeoWeb.

Pour résumer, Ponyo Sur La Falaise est un film pour enfant que les enfants sauront sans aucun doute apprécier à sa juste valeur. Et est aussi un film pour adulte qui sauront rentrer dans le monde fantastique de Miyazaki, découvrir une autre vision du conte d'Andersen et avoir une réflexion sur la vision du monde par des yeux d'enfant.

Allez quittons nous en musique avec la musique de Ponyo, Ponyo...

PS: Comme à mon habitude pour les films étrangers, je vous conseille d'aller voir ce film en VOSTF, sauf si vous êtes avec des enfants bien sûr.

PS 2: Audrey, si par hasard tu lis ceci, sache que je n'ai rien contre toi, cela est juste un autre point de vu divergeant du tien (de beaucoup certe) sur ce film.

I hope you will watch it my friends.

Neoalchimiste Logo copy.jpg
Neoalchimiste

Commentaires

Hey!!!!!!
Cela fait un bon bout de temps que je n'ai posté ni de commentaires sur ton blog ni d'articles sur le mien!
Je n'ai pas loupé les extraits de Ponyo Sur La Falaise et je suis aussi d'accord avec toi, rien ne vaut un bon VOSTFR! J'aime beaucoup les animations japonaises ET Miyazaki (Le voyage de Chihiro et Princesse Mononoké sont les animations que je préfére) et je te dis simplement MERCI pour ton article!!

Écrit par : Atobe | 12/04/2009

J'y vais samedi soir ... j'ai vraiment hâte de le voir. Je suis la carrière de Miyazaki depuis de nombreuses années et c'est homme est pour moi l'un des plus talentueux poète contemporain.
Merci pour cet excellent article !! ^^

Écrit par : mademoiselle.m | 16/04/2009

bon sans les nombreuses fautes d'ortho .... mon commentaire serait mieux !!
Il ne faut JAMAIS écrire et répondre au téléphone en même temps ... pas bien, HONTE SUR MOI T_T

Écrit par : mademoiselle.m | 16/04/2009

mademoiselle.m : ouais j'avoue c'est chaud là... :s

Écrit par : Scrapper's Run | 16/04/2009

Je pense très sérieusement à commencer l'intraveineuse de café T_T

Écrit par : mademoiselle.m | 17/04/2009

J'avoue très sérieusement à commencer l'intraveineuse de café ... T_T

Écrit par : mademoiselle.m | 17/04/2009

mademoiselle.m : ??! ...
Je pense que tu voudrais dire "j'avoue que je vais très sérieusement commencer l'intraveineuse de café"...
j'veux pas en rajouter une couche mais c'est chaud! en plus tu voulais me traduire une inscription en latin sur la colonne de la bourse, j'me dis qu'heureusement tu ne l'as pas faite! mdr non je blague ;)
on attend un bento au café alors ! ^^

Écrit par : Scrapper's Run | 17/04/2009

c moa si tu te rappele de songul alors tu doois me reconnaitre esteban
ma offer une pierre en forme de ♥ il a dit wasillla que ça provient d'un volcan en provence.

Écrit par : salomi | 26/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu