Avertir le modérateur

05/01/2009

Musique animée - Episode 2

Neoalchimiste-Signature_20090213-002.jpg

Afin de bien commencer l'année, j'ai décidé de vous faire découvrir un nouvel artiste qui présente ces clips musicaux sous forme de dessins animés, tout comme le groupe Morcheeba dont j'avais présenté un clip dans le premier épisode de la série de note sur la "musique animée".

De la trip-Hop de Morcheeba, nous allons passer à un style musical assez proche, celui que l'on appelle le nu-jazz (ou electro-jazz peu importe au fond...) avec un artiste originaire de Manchester (et oui, à Manchester il n'y a pas que United et City pour les fans de foot), Mr Scruff. DJ anglais est connu dans le monde entier notamment grâce au morceau intitulé Get a move on qui a été reprit à plusieurs reprises par les publicitaires anglo-saxon. Sa musique (qui va donc du nu-jazz, au trip-hop en passant par de la musique hip-hop) est généralement joyeuse et délurée, et, le morceau du jour intitulé "Sweet Smoke" ne fait pas exception à la règle comme vous allez pouvoir le constater par vous même en visionnant ce clip.

Si vous avez apprécié ce morceau, je vous invite à vous procurer le dernier album de l'artiste intitulé Ninja Tuna, qui est sorti il y a peu sous le célébre label anglais Ninja Tune. Album dont vous pouvez voir la pochette ci-dessous sur laquelle on retrouve le style graphique de Mr Sruff qui est aussi dessinateur, style graphique que j'apprécie tout particulièrement.

1795.jpg

Enjoy it. See you my friends.
Neoalchimiste Logo.jpg
Neoalchimiste

23/07/2008

Retour aux sources

C’est l’été, il fait (ou plutôt il est sensé faire) chaud et c’est une période de l’année où l’on entend de la musique à tous les coin de rue plus que d’habitude, fête de la musique, chanson de l’été… Pour ma part côté musical, l’été a été ou plutôt est puisque celui-ci n’est pas fini, assez calme. Le dernier album des N*E*R*D. fait crier mes enceintes depuis le début des vacances et en dehors de celui-ci, j’écoute principalement mes anciens albums. Il n’y aura pas eu de « chanson de l’été » pour moi.


Je suis assez « ouvert » musicalement écoutant aussi bien du rock genre Radiohead, que de la musique soul comme Erhyka Babu ou de la musique électronique, jazz, trip-hop… et de la musique issue de la culture hip-hop. Sur ce dernier style musical, j’ai remarqué depuis un petit moment un certains désamour personnel des derniers albums sortis côté rap et ce qui m'ammène à (ré)écouter de plus en plus de DJing/breakbeat. C’est pour cela que je me suis décidais à mettre en avant avec cette note, un collectif anglais composé à la base d’un DJ,  DJ Ollie Teeba, et d’un bassiste, Jake Wherry, plus connu sous le nom de “The Herbaliser” qui a sorti un nouvel album au début de l’été duquel j’étais passé à côté lors de sa sortie.


Le dernier album du collectif The Herbaliser s’intitule « Same As It Never Was ». Pour cet album, le collectif est composé de des deux membres principaux plus d’artistes aux cuivres, au clavier, à la guitare, à la batterie, une chanteuse et des MC pour certains morceaux, un peu comme peut l’être le collectif Hocus Pocus, quoique la comparaison devrait se faire dans le sens inverse vu l’ancienneté de The Herbaliser dont un des premier album était sorti en 1995. Cet album est plus orienté musique funk que les précédents mais est tout de même de très bonne facture. A noter que le groupe a quitté pour cet album le célèbre label Ninja Tune après plus de dix ans de loyaux services pour le label K7/Department H.

526980823.2.jpg

Pour vous donnez envie de découvrir ce collectif, j’ai decide de vous offrir un titre intitulé “Generals" d’un de leurs anciens album datant de l’année 2005 qui était lui intitulé "Take London".


podcast

Bonne écoute, vous m’en direz des nouvelles.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu