Avertir le modérateur

03/04/2008

Le péril jeune sur fond de Beethoven

En 2002, un humain de sexe masculin de petite taille occupant une fonction importante au sein de l'état du pays des fromages qui puent, avait promulgé une loi empêchant les réunions de groupes de jeunes humains aux abords des tanières dans lesquelles vivent d'autres humains. Superbe loi qui fut très efficace d'après les informations relayées les médias influençant la pensée collectif humaine du pays des fromages qui puent. Oui mais...

En 2008, dans ce même pays des fromages qui puent, plusieurs syndics de copropriétés décident d'installer dans les entrées collectives des tanières humaines un haut parleur diffusant "un son qui adoucit les moeurs". Tiens bizarre, serait-ce pour que les jeunes humains reviennent dans les entrées collectifs des tanières humaines? Ce haut parleur se prénommant Beethoven, cela ne fait aucun doute. Et ils dansèrent au son de cette belle musique et eurent beaucoup d'enfants...

05ed94533b90e7faad042aef3665d610.jpgBelle histoire, malheureusement le Beethoven dont il est question ici, est un émetteur ultrason répulsif anti-jeune, vendu par la société IBP. Après les répulsifs anti-SDF... Nous vivons dans un pays qui possède l'un des taux d'embauche des jeunes le plus bas en comparaison avec les autres "grands pays industrialisés", où les gens ont peur des "bande de jeunes qui se battent, qui cassent, qui font des cambriolages..." oui dans ce cas on ne parle pas de bandits, de voyous... "bande de jeunes". J'attends d'ailleurs toujours que les médias parlent de "bandes de vieux" lorsque qu'il s'agit de trentenaires ou plus agés qui braquent des banques ou des fourgons... Et là pour les halls d'immeubles ont parle encore de "jeunes" pas de gens mal polis qui ne comprennent pas que d'autres personnes puissent avoir besoin de tranquillité lorsqu'ils sont dans leurs domiciles ou lorsqu'ils rentrent chez eux.

Puisque les "jeunes" semblent être le problème de la France, je propose d'enfermer tout les jeunes dans un endroit, un peu comme dans le film Battle Royale, et de les laisser seulement sortir que lorsqu'ils atteindront l'âge de 30 ans. Mais je tiens aussi à préciser que jusqu'à preuve du contraire, se sont les "vieux", les parents, qui éduquent les "jeunes", les enfants. Le problème ne serait-il pas plutôt au niveau des méthodes d'éducation adoptées par un bon nombre de parents depuis plusieurs années? Ou peut-être est ce le jeu de quelques personnes de monter les français les uns contre les autres, les "vieux" contre les "jeunes" (les chômeurs contre les travailleurs, les fils d'immigrés contre les fils de natifs...)?

Je pense pour ma part qu'il y a des deux.

Allez pour bien se quitter, une petite chanson d'Oxmo Puccino intitulée, "Les jeunes des halls" tiré de l'album, "La réconciliation". Entre caricatures et vérités, cette affaire de répulsif sonore montre aussi qu'il y a aussi un problème réel que la loi de 2002 promulgué par celui qui est aujourd'hui notre président de la République n'a pas résolue. Ce problème est social. Social dans sa vision sociétale (éducation, autorité des parents, échec scolaire, famille mono-parentale...) et aussi politique.

Bonne écoute et bonne réflexion.


podcast

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu