Avertir le modérateur

23/07/2009

Mais Qui La Sauvera?

Neoalchimiste-Signature.jpg

"Mais si c'est pas nous mais qui la sauvera? Mais qu'est ce que tu diras à ton fils quand la planète nous lâchera? Là il faudra que chacun s'explique." Qui sauvera la planète Terre de ses propres enfants? Nous? Voici la question posée par les paroles de cette magnifique chanson intitulée Qui la sauvera? de l'artiste Sir Samuel, ex Saïan Supa Crew. Le tout accompagné d'un bien joli clip.

"Pas besoin d'aller au bout du monde pour sauver la planète il faut s'y mettre à la seconde...".

Une chanson d'actualité me semble t-il avec le tollé général qui a suivit l'annonce de ce qui n'est qu'une proposition de loi sur l'instauration d'une "taxe carbone" suite à la remise au gouvernement d'un rapport rendu par une commission présidée par M. Rocard. Je ne pense pas que cette proposition de loi soit parfaite, mais voici (enfin) quelque chose de concret pour lutter contre la dégradation actuelle et future de notre environnement.

Les débats qui ont lieu actuellement me rappellent beaucoup ceux qui ont eu lieu lors de l'instauration des radars sur les routes et autoroutes françaises. Tout le monde savait qu'il fallait réduire sa vitesse sur route mais personne ne le faisait malgré les nombreuses campagnes qu'il y a eu dans le passé. Et puis il a suffit que l'on touche au porte feuille des français pour ceux ci, ajoutent à leurs "belles paroles" des actes concrets. Résultats: des chiffres de nombres de morts sur la route en chute libre...

Il en est de même pour l'environnement, notre environnement. Beaucoup de belles paroles mais en réalité trop peu d'actes. Alors s'il faut faire payer 300 euros en plus par ans chaque français pour qu'ils comprennent qu'ils doivent changer leurs habitudes pour le bien de leurs propres environnements, personnellement j'y suis prêt à payer. Sachant que pour payer moins, il suffit "juste" de changer ces habitudes et que personnellement mon bilan carbone et mes habitudes de vie me conduiront à ne pas payer cette somme. Après ce n'est encore qu'un simple projet de loi, avant de crier au loup attendant de voir ce qu'il en sera de la "copie finale".

Bien sûr tout cela n'est pas parfait, loin de là, tout comme ne l'est pas l'utilisation des radars mais il faut bien un début.

Enjoy the song my friends.

Neoalchimiste-Green-Logo---591x591px.jpg

Le Neoalchimiste

19/07/2009

La Censure Française d'une Mauvaise Chanson

Neoalchimiste-Signature.jpg

"La censure désigne différentes formes d'atteintes à la liberté d'expression, avant et/ou après leur diffusion (censure à priori et à posteriori). On distingue la censure politique (limitation par le gouvernement de la liberté d'expression) de la censure indirecte, non officielle, mais sous forme de pression, en particulier une forme de censure économique (due notamment à la concentration des médias, etc.) ; on peut aussi ajouter les phénomènes d'autocensure." source Wikipédia.

J'avais déjà parlé de censure il y a peu de temps sur le dernier film de Spike Lee en France (cf. la note intitulée "La Censure Française d'un Miracle" datant du 14.04.2009). J'ai cru après coup que cela n'était que le fruit de mon imagination débordante en me disant "La censure en France? Tu exagères un peu...". Mais les faits sont là. Et aujourd'hui, nous sommes (médiatiquement cela sera plutôt nous avons été) face à un nouveau cas de censure en France...

censure21.jpg

Suite à la polémique sur l'artiste Orelsan (et non sur le rappeur Orelsan) et la censure dont il est toujours victime, j'ai envie de "dénoncer" un autre artiste "dangereux" pour les valeurs défendues par votre notre société. Artiste que j'ai eu le plaisir de réécouter il y a peu avec un grand plaisir. D'ailleurs, voici un de ses textes:


Dans les villes de grande solitude
Moi le passant bien protégé
Par deux mille ans de servitude
Et quelques clous sur la chaussée

Dans les villes de grande solitude
De nouvel-an en nouveaux nés
Quand j'ai bu plus que d'habitude
Me vient la faim d'un carnassier

L'envie d'éclater une banque
De me crucifier le caissier
D'emporter tout l'or qui me manque
Et de disparaître en fumée

Mais dans les villes de grande solitude
Tous les héros se sont pollués
Aux cheminées du crépuscule
Et leurs torrents se sont calmés

Alors je fonce comme une bête
Sur le premier sens interdit
Aucun feu rouge ne m'arrête
Je me sens bien dans ma folie

J'ai envie de violer des femmes
De les forcer à m'admirer
Envie de boire toutes leurs larmes
Et de disparaître en fumée

Mais dans les villes de grande solitude
Quand l'alcool s'est évaporé
Je replonge dans la multitude
Qui défile au pas cadencé

J'ai peur d'avoir brisé des vitres
D'avoir réveillé les voisins
Mais je suis rassuré très vite
C'est vrai que je ne casse rien


Il est évident que cet artiste incite à la violence et au braquage, pour preuve ces paroles: "L'envie d'éclater une banque, De me crucifier le caissier, D'emporter tout l'or qui me manque, Et de disparaître en fumée". A l'heure où les chiffres de la délinquance ne baissent plus cela est très inquiétant.
Tout comme il est évident que cet artiste incite à la violence et à l'incivilité sur route, pour preuve ces paroles: "Alors je fonce comme une bête, Sur le premier sens interdit, Aucun feu rouge ne m'arrête, Je me sens bien dans ma folie". A l'heure où les chiffres de morts sur la route repartent à la hausse, c'est un vrai scandale.
Et encore plus évident que cet artiste est encore allé plus loin en incitant à la violence envers les femmes, pour preuves ces paroles: "J'ai envie de violer des femmes, De les forcer à m'admirer, Envie de boire toutes leurs larmes, Et de disparaître en fumée". Aujourd'hui une femme  meurt tous les deux jours suite à des violences conjugales et il y a actuellement une grande campagne nationale contre les violence faites aux femmes. Plus qu'un scandale, c'est une abomination!

Cet artiste mériterait la prison... non qu'on lui coupe la tête... Bon puisse que l'on est dans une société "démocratique et moderne" ne lui permettre de ne faire que 3 des 50 concerts qu'il avait programmé, sera largement suffisant pour briser sa carrière.

Bon revenons en à la polémique sur Orelsan, à sa déprogrammation au festival des Francofolies de la Rochelle et dans de nombreuses salles de concert en France. Je ne suis pas en extase devant sa chanson "Sale Pute" et ce titre n'aura la joie d'occuper une place privilégiée dans mes listes musicales (d'ailleurs elle n'est même pas en vente et ne l'a jamais été!). Encore si cela faisait suite à une décision de justice, il n'y aurait pas à discuter. Mais là, ce qui est très grave, tout comme dans le cas du dernier film de Spike Lee, c'est qu'il s'agit d'autocensure, de censure indirecte et de censure politique. Cette histoire n'a pas été jugée par un tribunal et il n'y a de plus aucune plainte déposée.

orelsan-perdu-d-avance5b15d.jpg

Les gens ont-ils perdu la tête pour croire une seconde que ce qui est avancé dans cette chanson est un appel à je ne sais quelle folie! Quand j'entends certains discours de personnes "bien pensantes", je pense que certaines souffrent d'un "abysse culturel"! Cette chanson est une FICTION. Son amour le trompe. Cet homme devient fou et tombe en plus de sa folie dans le fléau de l'alcool. Si je devais juger cette chanson, je dirais personnellement que je la trouve "mauvaise ou même nulle" artistiquement et que la plupart des titres de son album sont d'une bien meilleure qualité même si celui-ci n'est pas pour moi l'album du siècle. Après pour citer d'autres artistes "T'aime ou t'aime pas dis moi toi qui sais tout. Si tu kiffes pas renoi t'écoutes pas et puis c'est tout" (Lunatic), ce que je fais par rapport à cette chanson et ce vidéo clip.

J'ai pu entendre et lire que suite au problème soulevé par cette chanson, il faudrait organiser une "table ronde" de tous les rappeurs. Bravo Madame F. Amara, c'est vrai qu'à l'heure actuelle c'est une des choses les plus importantes dans notre société! Et donc cela ne serait pas un problème avec une chanson d'un artiste mais avec le rap dans sa généralité maintenant? Et je lui demanderai qu'en est-il du fameux "plan banlieue"?

J'ai pu entendre et lire que cette chanson pouvait pousser certains jeunes de "banlieues" à trouver une justification aux mauvais traitements infligés aux femmes... Il est vrai que les fameux "jeunes de banlieue" sont d'une stupidité telle que cette chanson les influencera. Et il est vrai que ceux qui infligent des mauvais traitements aux femmes, en "banlieue" ou ailleurs, le font suite à la lecture d'un livre ou l'écoute d'un disque... C'est tellement évident que je n'y avais jamais pensé !

couronne-imperatrice-eugenie.jpg

Pour finir, je reprendrais des paroles extraites de la chanson "Hexagone" de "M." Renaud: "Être né sous le signe de l'hexagone, c'est vraiment pas une sinécure. Et le roi des cons sur son trône, il est français, ça j'en suis sûr."  Et en pensant à une certaine présidente de région française avec qui je partage pourtant nombres d'idées, j'ajouterai même par rapport à cette affaire (et aussi sur la suppression de "Ken Le Survivant" à la télévision dans les années 80-90): "Et la reine des connes sur son trône, elle est française, ça j'en suis sûr." Aller quittons nous en musique avec l'ami Renaud.

podcast

PS 1: Ah oui, j'avais oublié, le texte que je vous ai présenté est celui d'une chanson de Michel Sardou datant de 1973, intitulée Les Villes De Solitude. Une chanson composée avec Jacques Revaux qui a été promu au grade d'officier dans l'ordre des Arts et des Lettres le 22 décembre 2006. Michel Sardou, un « dangereux » artiste comme il l'a prouvé pendant ses concerts et au cours de sa longue carrière. C'est du second degré bien sûr, tout comme toute la partie interprétative des paroles de la chanson Les Villes Des Solitude. Il vaut mieux le préciser car au vu des mentalités actuelles tout est possible.

PS 2: Merci à Miss B pour le coup de main.

Think about it my friends.

Neoalchimiste Logo 222x222px.jpg

Le Neoalchimiste

10/12/2008

Qu'est ce que "faire l'amour"?

Neoalchimiste-Signature_20090213-002.jpg

Il a y certaines questions pertinentes que seul peuvent encore oser poser des enfants. Récemment, l'un d'entre eux (qui n'était pas un élève) m'a posé la question suivante: "C'est quoi faire l'amour?". Et là en 5 secondes, je j'ai vu défilé dans mon esprit plusieurs dizaines de mots: sexe, plaisir, reproduction, pornographie, amour, enfant, positions, bébé, préservatif... Puis éducation, culture, parents, tradition, religion... et finalement j'ai répondu: "Tu demanderas à tes parents." Ceux-ci n'étant pas loin.

numero4-31_3.jpg

Pourquoi cette réponse? Par facilité tout d'abord, il faut bien l'avouer et aussi parce que j'ai pensé que qu'il n'existe pas qu'une seule réponse à cette question et que selon l'éducation que ses parents lui donne et/ou ont envie de lui donner, ma réponse ne sera pas forcement appropriée. De plus il existe pour moi différentes manières distinctes de répondre à cette question. Voici l'évolution de ma pensée au cours du temps:

electronique.jpgQu’est ce que faire l’amour ? Faire l’amour, c’est je l’ai cru pendant un long moment s’allonger sur quelqu’un, une femme pour moi, et se frotter l’un l’autre. Puis j’ai appris que la partie du corps qui me serre à faire « pipi », c’était ça que l’on utilisait et que on le mettait dans l’endroit du corps qui sert aux femmes à faire « pipi ». Mais qu’est ce que c’est sale! Faire l’amour c’est sale? Par la suite, que faire l'amour peut te mener en enfer rôtir au milieu des flammes et piquer par les lances des démons. Toujours cette idée de "saleté" de mauvais... Un peu plus tard, j’ai appris les mot pénis et vagin… sperme et ovule… la reproduction. C'est donc comme ça que tout à commencer, difficile à croire, mes parents... beurk... Mais si cela est le cas, pourquoi cela serait "sale"?

Puis j’ai vu un film pornographique au début de mon adolescence avec d'autres, et là la révélation partielle. Loin de tout ce que je connaissais encore ou plutôt croyais connaître. Ce film montrait une des choses les plus importantes dans l’acte sexuel, le plaisir mutuel. En faisant un résumé de tout ceci, j’arrivais donc à la conclusion suivante : faire l’amour c’était mettre son pénis dans le vagin d’une femme, ce qui semble t-il procurer du plaisir au point où l’on ne pouvait se retenir de crier sa joie, puis l’homme avait le droit de jeter son fameux sperme au visage de la femme qui n’en demandait pas tant… Et bien sûr le plaisir vient par la performance olympique de l'homme capable d'introduire et de sortir son pénis du vagin au moins 100 fois par minutes dans des positions incroyables et variées. KamaSutra.pngJe prends note... Ouais bon, c’est ce que je croyais. Puis après avoir bien regarder à plusieurs reprises, il était temps de pratiquer, surtout qu’une certaine pression sur moi commencer à se faire sentir de la part des autres jeunes femmes et jeunes hommes de mon âge. Chose faites… différent, même rien à voir avec ce que j’imaginais ou que j'avais vu.

J’ai cru que j’étais arrivé à la fin du parcours, mais non, ce n’était que le début. Arriva le moment de faire l’amour parce que j’aimais, ce qui me fit découvrir encore d’autres choses, puis le moment de faire l’amour pour le plaisir non pas de découvrir comme la première fois mais prendre du plaisir avec quelqu’un. Puis je découvris que l’on pouvait faire l’amour sans se toucher, juste avec le regard… On peut faire l’amour, ou encore baiser, culbuter… etc. Et bien que cela se ressemble, tout est différent… Entre temps j’appris aussi que l’amour ce n’était pas qu’entre un homme et une femme, mais aussi entre deux hommes, deux femmes, à trois ou même avec un animal… Que faire l'amour pouvez nous mener vers le Nirvana ou encore que faire l'amour pouvait guérir des maladies... A chaque fois une nouvelle découverte. Et au final à la question qu’est ce que faire l’amour, je répondrais: "Je ne sais toujours pas et tant mieux comme ça. L'aventure continue".

Donc au final, si j'avais ou plutôt lorsque j'aurais à aborder cette question en classe, voilà ce que je ferais:

- en premier lieu, je poserai la question à l'ensemble des élèves en ayant fait au préalable un groupe "fille" et un groupe "garçon". Car souvent les uns n'osent pas totalement se libérer devant les autres.

- puis j'aborderais avec eux en fonction de leurs réponses, les différents points de vue de l'acte sexuel: scientifique, religieux, laïque... un peu comme je l'ai fait par l'intermédiaire de l'exposition que je vous faite de l'évolution de ma pensée sur la question en grandissant mais en moins cru quand même, quoique tout dépendra de leurs premières réponses.

Et vous, êtes vous d'accord avec mon approche? Si non, pourquoi et surtout vous, que proposez vous?

Quittons nous en écoutant un petit classique de la musique contemporaine, le titre "Sexual Healing" de Marvin Gaye datant de l'année 1982 (aussi vieux que moi!).
podcast

1014213342.jpg
A noter: Pour les personnes (adolescents ou adultes) qui n'osent pas parler de sexualité, expérimentées ou non, avec leurs entourages mais qui ont certaines questions sur la question, je vous conseille vivement l'émission de Brigitte Lahaie sur la station de radio RMC entre 14h00 et 16h00, juste avant mon "héros" Luis Fernandez et son émission "Luis Attaque".
Neoalchimiste Logo.jpg
Neoalchimiste
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu